Le marquage efficace des composants

Marquage et identification efficace des composants avec Easymark™


Le problème

Vos processus en aval sont-ils clairement communiqués ? Voulez-vous les améliorer ? Quand des processus de fabrication s’exécutent fréquemment dans des lieux multiples, une communication claire est la clé pour assurer la précision du processus séquentiel suivant. Pour minimiser les erreurs, les composants doivent être marqués avant de passer à l’étape suivante afin de permettre de les identifier facilement. En général, cela implique un genre de marquage traditionnel. Tout en étant efficace, le marquage traditionnel enlève de la matière ou endommage la pièce finale.

La solution Mate

Décidés à trouver une meilleure solution de marquage de composants, Mate Precision Tooling et Finn-Power se sont lancés dans un projet de développement pour un système de marquage de pièces à base de tourelle. Cela a donné l’outil EasyMark™ 5-en-1 qui apporte aux utilisateurs cinq fonctions de marquage de pièce en utilisant le même guide et la même cartouche porte-poinçon de poste A :

  1. InkMarker™ : Écrit sur de la tôle avec un marqueur spécial qui ne sèche pas pendant deux semaines ou plus. Avec InkMarker, la pièce n’est pas endommagée et le marquage ne s’efface que si on le désire. De plus, la conception particulière du marqueur empêche celui-ci sans bouchon de sécher pendant plus de deux semaines !
  2. Sheetmarker™: Grave des surfaces de tôle à l’aide d’un de deux inserts en diamant (120 ou 150 degrés) pour un marquage plus permanent.
  3. Couteau Film/Bande : Coupe du film de protection avec un insert en laiton pour exposer des zones localisées sans endommager le matériau sous-jacent.
  4. Plot de centrage vers le bas : Utilise un insert carbure conjointement à un contrôle de profondeur de la machine.
  5. Marquage matriciel rapide Exécute un marquage matriciel avec l’insert carbure ci-dessus. Contrôler la profondeur de la course vers le bas pour varier le marquage. Les marquages matriciels peuvent être visibles après les opérations de peinture.

Une communication améliorée est réalisable avec les supports visuels créés par EasyMark. L’utilisation d’une ou de toutes ses fonctions peut réduire les opérations en aval et/ou la paperasserie dès la tourelle. EasyMark peut créer des marquages aussi bien permanents (gravés, matriciels) que non permanents (marqueur). Il est possible d’arriver à réduire les rebuts en identifiant correctement les composants et/ou les étapes.

Avec EasyMark, vous avez des possibilités de marquage presque infinies

  • Numéros de travail
  • Numéros de révision
  • Identification d’emplacements de joints ou d’étiquettes pour avoir des résultats cohérents sans fixations
  • Références des pièces
  • Numéros de série
  • Longueurs, types et emplacements de soudure avec des symboles, si souhaité
  • Codes date
  • Emplacements et symboles de vis de mise à la terre
  • Instructions simples sur les procédés concernant le matériel, le pliage, la peinture, etc.
  • Utilisation conjointement avec les instructions écrites
  • Emplacement, distance et orientation des lignes de pliage
  • Production de panneaux ou de designs créatifs (« Soyez les bienvenus » avec un dessin…)
  • Identification des zones de retrait de matériau
  • Avertissements concernant des situations spéciales
  • Taille, emplacement et orientation du matériel d’insert (par ex. “M4-haut”)

Exemples d’utilisations effectives d’Easymark par des clients

  • Marquage de toutes leurs lignes de pliage parce qu’ils ne se basent pas sur leur butée arrière quand ils utilisent deux personnes sur la presse plieuse.
  • Gravage d’une ligne pour détacher des pièces en les cisaillant après qu’elles sont passées dans la presse plieuse de manière à ne pas avoir à utiliser de matériau de réserve sur la bride.
  • Marquage de toutes les pièces avec les numéros de lot ou de travail pour la traçabilité si la même pièce est utilisée sur différentes lignes de montage.
  • Utilisation intentionnelle sur des pièces thermolaquées parce que le marqueur bavera dans la peinture, en garantissant que les pièces puissent être identifiées lorsqu’elles sortent de la ligne de peinture.
  • Marquage de lignes utiles durant la découpe au plasma.